Le déclic...

Publié le par onglesrevientdeloin

J'ai "arrêté" de me ronger les ongles à peu près tous les ans depuis 15 ans ! et à chaque fois j'ai "replongé" ayant toujours "la bonne excuse", ma foi je me trouvais moi-même des excuses pour me faire du mal et m'enlaidir ! pourquoi pas ?!

 

Il n'y a pas de BON moment pour arrêter ! chercher LE moment où tout va bien dans sa vie, où on est zen au boulot, zen à la maison, zen en amour, c'est inutile, et surtout impossible (à moins que vous viviez chez les Bisounours )

http://papillondavril.p.a.pic.centerblog.net/o/cbd3f55e.jpg

 

Il faut soit :

- Avoir UN but, UNE motivation précise

- Se "forcer", se céer un but

 

Je l'avoue, le mariage de mon papa y est pour beaucoup.

http://www.heberger-image.fr/data/images/10932_gif_anime_mariage_9_gratuit.gif

 

En fait au départ une amie devait me poser des faux ongles, mais elle m'avait prévenue que sur des ongles aussi courts ça ne tiendrait pas bien longtemps...

 

Alors semaine après semaine : "j'arrête un peu comme ça ce sera un peu plus long pour poser les faux"... oui MAIS on ne peut pas arrêter "un peu" soit on les ronge, soit on n'y touche pas! sinon tout est à refaire à chaque fois !

 

Donc environ mi-Avril 2011 j'ai commencé à essayer de ne plus toucher à mes ongles, au PIRE moment qu'on pouvait chosiir... les travaux de la maison !!

J'y pensais sans arrêt, je les avais sans arrêt dans la bouche, mais je ne les mordais pas, ni les peaux autour.

J'ai commencé à m'en occuper, à les vernir (transparent) , les polir, repousser et couper les cuticules pour ne pas le faire aux dents comme d'habitude ! etc...

Mon mini-kit manucure est alors devenu mon meilleur ami... dès que j'ai une peau, un petit éclat etc... trousse de secours !

http://www.linternaute.com/sante/maux-quotidien/conseil/dans-mon-armoire-a-pharmacie-il-y-a/image/avant-partir-a-l-assaut-fameux-gr20-veillez-a-ce-que-trousse-secours-soit-complete-414137.jpg  248448_1995508578215_1558490649_2022487_4264677_n.jpg

Publié dans Onychophagie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article